Déchets alimentaires

Vivre sans déchets alimentaires, c’est possible

Vivre sans déchets alimentaires, c’est possible

Parce que nous relâchons près de 4 milliards de tonnes de déchets par an, il est important dans une optique de protection de notre environnement de revenir sur des mauvaises habitudes tenaces et essayer de les corriger. En effet, vous pouvons tous agir au quotidien pour réduire nos déchets alimentaires. 

Limiter les emballages lors des courses

Même si de nombreux commerces ont déjà sauté le pas et ne proposent plus du tout de sacs en plastiques, vous vous retrouvez encore parfois avec plein de sacs une fois rentrés chez vous. Pour éviter cette fâcheuse situation, il vous suffit de toujours aller aux courses avec votre sac cabas ou votre sac en tissu, de privilégier la vente en vrac, d’aller au marché. En somme: prévoyez vos courses.

Faire son propre compost pour donner une seconde vie à ses déchets

Que vous ayez ou non un jardin, il vous sera toujours possible de faire votre propre compost. En effet vous avez vu comment limiter les emballages, mais les déchets organiques constituent également une grande partie des déchets que vous produisez quotidiennement. Si votre quartier possède également une aire de compostage collective, vous pouvez tout simplement déposer vos déchets là-bas. Sinon, nous vous suggérons de suivre ce tutoriel, pour savoir comment mettre en place un système de compost chez soi.

Cuisiner soi-même

Car plats tout préparés riment avec emballages non désirés. Emballage plastique, carton, individuels… que de source de déchets qui ne sont pas toutes biodégradables. Si vous cuisinez vous-même, vous aurez simplement à laver vos ustensiles et vos casseroles et assiettes. Et en plus, ce sera meilleur.

Opter pour le réutilisable

Finis les gobelets en plastiques, les baguettes en bois, ou encore les serviettes ou nappes jetables en papier. On veut du réutilisable! Pour ça rien de plus simple: on utilise des nappes et serviettes en tissus, qui seront lavées et réutilisées, et potentiellement reconverties en torchons si trop sales. On oublie également les cure-dent, qu’on remplace par des piques en inox.

Note: Le réutilisable, ça peut également s’appliquer à la création de cadeaux, comme cette peluche poule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *